Les croyances qui vous limitent 6/7

bannière-inscription-eveil-

Les croyances sans limites

 

Ouvrez-vous aux miracles

dépassez vos croyances

créez votre réalité

 

 

 

 

 

Quand les croyances s’opposent au miracle !

L’homme considère que l’histoire commence avec la civilisation. Avant, on parlera de préhistoire.

On attribue souvent l’histoire à la capacité qu’a eue l’homme à un moment donné d’écrire. L’écriture serait donc le point de départ de la civilisation. Avant, l’homme n’a pas d’histoire.

Les écritures ou si l’on préfère, les saintes Écritures stipulent qu’avant l’établissement des premières civilisations, l’homme était en parfait harmonie avec la nature et Dieu lui-même.

Il suffit pour cela de vérifier la genèse pour comprendre que le statut de l’homme et de la femme était privilégié. Il est même écrit dans la genèse qu’on entendait les pas de Dieu dans le jardin d’Éden.

C’est dire la promiscuité de l’homme et de Dieu. Ils se parlaient, face à face. Dieu marchait dans le jardin où l’homme foulait ses propres pas. N’est-ce pas miraculeux ?

On parle ensuite, d’un événement fâcheux qui conduit l’homme, la femme et toute la création hors du jardin d’Éden et c’est à ce moment-là que l’histoire commence. La civilisation se crée. La mémoire est rapportée sur des morceaux de papyrus, de peaux, de parchemins, etc.

C’est assez drôle de considérer que l’homme est civilisé au moment où il perd tout contact avec Dieu, son créateur. Alors qu’il a perdu tout contact, toute possibilité de le voir, de le toucher et même de prononcer son nom, l’homme est considéré comme civilisé. Avant, il n’est rien ou si peu.

Je caricature sans doute, mais nous ne sommes certainement pas loin de la réalité.

Comment donc, si l’on croit que nous sommes déchus de nos droits d’enfants divins, que nous sommes punis, condamnés, voire damnés, comment pouvons-nous espérer un jour sentir le miracle, l’imaginer, le contempler ?

Comment, si l’on est convaincu que Dieu est désabusé, attristé, courroucé, peiné, affligé, en colère, révolté même, comment pouvons-nous espérer qu’un jour le droit d’être gracié nous soit restitué ?

Comment même, si l’on espère qu’il nous faut être rachetés, graciés, pardonnés de nos fautes pouvons-nous espérer quelque chose de bon en nous ?

Les croyances ne sont-elles pas issues de la dualité ?

Ne sommes-nous pas simplement effrayés dans cet immense univers, au point où nous croyons avoir perdu tout repère et de créer une relation dramatique avec notre environnement ?

Ne nous voyons-nous pas dans cette figure, comme des êtres soumis, victimes d’une condamnation dont la nature nous afflige et le ciel nous rachète ?

Sortirons-nous un jour de ce triangle dramatique ?

Comment en sommes nous arrivé là ?

Les saintes écritures sont-elles si saintes que cela ?

 

Tous les humains ne semblent pas avoir perdu la même chose

En effet certaines peuplades dites primitives ne semble pas affligées des mêmes mots, alors Dieu à oublié un certain nombre d’entre nous, ou ne sommes nous pas tous puni, ces mêmes peuplades n’ont jamais entendu parlé des saintes écritures, pourquoi cela ?

Je ne cherche pas ici à égratigner qui que ce soit, simplement la fable du coupable, du royaume perdu me semble quelque peu infantile et c’est peut être aussi pour cela qu’elle fonctionne à merveille.

Je pense en effet qu’il y des milliers peut être des millions d’années, l’humain était plus en harmonie avec la nature et l’univers et qui plus est qu’il maîtrisait une technologie oubliée de nos jours, ne ressemblant en rien à la notre et basée sur des lois  universelles tel que le magnétisme.

Le pouvoir, l’orgueil, l’égocentrisme et enfin le coté vil de l’humanité à prit le pas sur ce qui était harmonie. Une nouvelle ère semble donc avoir donné naissance à notre civilisation.

On ne me fera pas croire que l’humanité existe depuis 50 miles ans, la terre à plusieurs centaines de millions d’années et nous serions si jeunes.

Il en à mit du temps Dieu pour inventer l’homme, tellement de temps qu’il s’est trompé et en à fait des êtres imparfaits pour finalement les punir et les réduire à errer dans le doute et la peur.

Quel beau comte pour enfant nous pourrions faire avec cette belle fable n’est-ce pas ?

C’est d’ailleurs avec ce genre de fable que nous avons grandit que nos croyances se sont forgées.

 

Les choses sont beaucoup plus simples que cela.

Je crois en Dieu, sans nul doute, je crois en l’énergie universelle qui baigne chaque particule de l’univers, je crois en quelque chose de beaucoup plus simple, qui se trouve en moi, qui passe par moi et qui se trouve partout à la fois.

Cela je le ressens, cela est, cela n’est pas mental, n’est pas humain, n’y matériel.

C’est enfin libéré de ma culpabilité, de mon devoir de rédemption pour des fautes jamais commises que j’accueille ce monde nouveau.

En effet une nouvelle ère prend forme tout doucement sous nos yeux, la prise de conscience qui grandi un peu plus chaque jour va révéler petit à petit le lien subtil qui nous relient tous et qui nous permet de communier ensemble pour la création d’un monde meilleur.

Cette prise de conscience est réelle mes amis, vous et moi sommes des Dieu vivant, au pouvoir créateur de toutes choses.

 

Le miracle est présent et à/venir

Je traite sur ce blog de deux sujets chers à mon cœur, la loi d’attraction et l’éveil personnel, l’un permet de s’ouvrir à l’univers des possibilités et l’autre permet d’en comprendre le sens, d’en accepter l’existence.

Ce cadeau divin qui se trouve en chacun de nous n’en est pas un, c’est notre vraie nature, non humaine, non matérielle, elle s’exprime par le ressenti et ne saurait être autrement.

C’est en acceptant cette réalité comme étant possible que vous ouvrez la porte des possibilités, de l’univers du possible.

Les croyances erronées qui ont guidé l’humanité jusqu’à présent ont eu leur(e) raison d’être dans l’ancien monde, aujourd’hui elle sont limitantes et vous devez vous en débarrasser, vous devez reconsidérer votre existence en fonction d’une loi divine ;

« Demande et tu recevras »

C’est parce que j’en ai fait personnellement l’expérience et que je le vis chaque jour que je vous encourage à explorer cette voie.

Alors dites-moi quel est le miracle ?

Suivez le fil des 7 articles sur la prise de conscience

 

 

bannière-inscription-eveil- banièrre-468x60-abon-conf

Comments

commentez sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

bannière-inscription-eveil-