Le passage d’une année à l’autre vous a t’il secoué ?

bannière-inscription-eveil-
Passage de l’an
Noël et
le passage de l’an
Une épreuve pour certains

 

 

 

 

Wouah !

Quelle fin d’année !

Cette période de l’année est toute particulière, en effet les énergies très puissantes sont à l’oeuvre pendant cette période.

La peur est beaucoup plus intense, l’amour aussi et toutes les émotions sont ressenties avec beaucoup plus d’intensité.

L’égrégor humain vous à influencé ?

Un égrégor est le terme qui désigne le mieux la sommes de toutes les pensées et émotions émises à la même fréquence par plusieurs individus en même temps

C’est un point intéressant à plus d’un titre et cela soulève également une interrogation, sommes nous influencé ou influençable par cette masse d’énergie ?

Il est évident que oui…

Vous avez déjà entendu parlé d’inconscient collectif, vous comprenez que nous sommes influencés par les croyances collectives, sociétale ?

Pourquoi,  je vous parle de tout cela ?

Parce que pour certain d’entre vous le passage de Noël et du nouvel an à été extraordinaire et pour d’autre catastrophique et c’est par rapport à ce deuxième aspect que j’aimerai vous éclairer un peu…

Cette période de l’année manifeste beaucoup d’énergie positive et négative, les émotions des uns et des autres sont beaucoup plus puissantes et pour certain vous avez subit de drôles de manifestations n’est-ce pas ?

Sachez que la tempête est passée, enfin le plus gros car on en a encore jusqu’a la nouvelle lune, mais maintenant se sera plus calme.

Vous vous êtes peut être remis en question en cette fin d’année avec beaucoup plus d’intensité et vous avez prit des décisions…

Pour ceux qui se sont tourné vers des choses positives et/ou qui ont su gérer leur état émotionnel pour éviter des jugements et/ou des souffrances inutiles, bravo !

Mais je pense à tous ceux qui ne comprennent pas ce qui s’est passé en cette fin d’année, j’aimerai vous dire ;

Efforcez-vous de trouver la paix, si c’est trop dur, dormez plus que d’habitude, reposez-vous, bientôt vous retrouverez une plus grande stabilité.

Sachez que vous avez tous été secoué plus que de raison en cette fin d’année, et normalement dans le bon sens, mais cela peut être perturbant, alors soyez rassuré…

La vie va reprendre son cours normal et janvier va être un mois propice aux prises de conscience et aux prises de décision. Janvier est un mois de travail intérieur, en profondeur…

Les coups durs de cette fin d’année pour ceux qui ont été secoué par les énergies puissantes de cette période et qui se sentent désorientés, tout cela va s’estomper et vous allez reprendre le contrôle, cela ne sert à rien de céder aux émotions, voilà pourquoi je vous dis de lâcher prise et de vous reposer.

Dès la semaine prochaine vous pourrez commencer à retrouver une certaine sérénité et alors le travail pourra commencer, les décisions prises avant devront être reconsidérées car si vous avez succombé à un état émotionnel trop intense, vous n’avez pas été objectif.

J’ai envie avec cet article d’ouvrir une discution avec vous sur ce que vous avez ressenti en cette période de l’année.

Dites-moi comment l’avez vous vécu ?

bannière-inscription-eveil- banièrre-468x60-abon-conf

Comments

commentez sur Facebook

10 Commentaires

  1. Bonjour Enzo,

    Pas terrible, pour moi, une rhino qui a tourné en bronchite depuis la mi décembre et qui dure encore. Réveillons sous la couette, antibiotiques et aérosols… Le reflet du stress de ces derniers mois.
    Vivement le printemps.

    • Peut être un mal nécessaire ?
      Cela vous à évité quoi ?

      Pour la bronchite un remède éfficace, le thé de cystus incanus
      a boire sans modération.

      Bonne et heureuse année à vous Régine

  2. Bonjour,

    Merci pour ce très beau texte. Ca m’a beaucoup parlé.
    Belle année à vous
    Gennaro

  3. Bonjour Enzo et merci encore pour tout le bien que vous nous faites !

    Cette année, j’ai passé Noël seule et ce volontairement. Après une année très difficile (nombreux décès autour de moi, grave accident pour un de mes fils), je voulais me recentrer et me connecter à moi-même. Ce que je n’avais pas anticipé, c’était la tristesse de mon entourage à me savoir seule. J’aurais dû ne rien dire car beaucoup m’ont envoyé des textos car ils se sentaient mal de me savoir seule alors que moi je le vivais très bien !! Donc, la prochaine fois, je ne dirai rien ! 2013 a été terrible pour nous mais en même temps très positive car l’accident que mon fils a vécu nous a fait voir la vie de façon très différente et nous savons à quel point chaque instant passé ensemble est du plus pour nous car il est vraiment passé très près de la mort. Il a 8 ans. J’ai vu mon fils comme jamais je ne l’aurais vu ni imaginé, il a été très courageux, battant, volontaire et vraiment cela nous a tous donné une leçon de vie et jamais plus je ne me plaindrai !! Alors, oui vive 2014 et tous les bonheurs à venir. Bonne année à tous. Angélique

    • Bonjour Angélique,

      Est-ce vraiment la volonté de rester seule qui vous a poussé à ne pas vouloir partager ce moment de Noël ?

      Soyez sincère envers vous même, partager sa pènne et sa peur avec ceux qu’on aime est très difficile, mais c’est un acte d’amour.

      Vous le dites, vous ne voulez plus vous plaindre, je comprend cela

      Se plaindre ne sert à rien, mais dire à ceux qu’on aime, ” j’ai mal et je vous aime” ce n’est pas se plaindre, on à le droit d’avoir mal, on à le droit de ressentir la souffrance, mais on a le devoir de le faire savoir à deux qui comptent le plus pour nous, car sans cela on s’enferme et on assèche son coeur.

      Finalement ce Noël vous aura apporté matière à réflexion.

      Ouvrez votre coeur Angélique, laissez le s’exprimer, même si c’est des larmes, pardonnez-vous belle âme, et partagez cela avec ceux qui compte pour vous.

      Le don de soi c’est cela, vous serez supprise du retour d’amour inconditionnel

      Je vous souhaite le meilleur pour vous et tous ceux que vous aimez

      A bientôt Angélique

  4. Bonjour Enzo, pour ma part je ne me suis pas sentie en famille pour Noel, j’ai même eu envie d’annuler à la dernière minute. Et comme je l’avais sentie, j’aurais sans doute dû, je me suis demandée ce que je faisais là. Beaucoup de négativité dans l’air sous des apparences que j’avais l’impression d’être la seule à ressentir. Un petit coup de mou qui a suivi, qui m’a fait prendre une décision sur le coup de la colère, d’une forme de poids très lourd dans le coeur concernant l’homme que j’aime ( dieu merci je ne l’ai pas mis en application). Quand j’ai lu votre article je me suis souvenue que l’univers n’a pas de notion de temps, donc j’ai pensé qu’un lâcher prise le temps de remettre de l’ordre dans toutes ces émotions était la chose à faire… on inspire, on expire, tout ira bien 🙂 tous mes voeux pour cette merveilleuse année qui commence!

    • Merci Valérie pour ce partage.

      En effet Noël est un moment difficile pour beaucoup d’entre nous qui fait remonter des blessures du passé.

      Finalement on peut se rendre compte que tout n’est pas guérit, il convient alors de lacher prise et de laisser passer un peu de temps pour digérer ce trop plein émotionnel pas toujours positif.

      C’est aussi une super occasion de travailler sur soi et de prendre conscience que tout n’est pas pardonner et ainsi faire le travail sur soi qui en découle.

      En fait tout est bon à prendre 🙂

      Tous mes voeux de bonheur également Valérie

  5. Je reconnais que le pardon me fait défaut, je cherche….

    • Le pardon est lié à soi Valérie.

      D’ailleurs tout est lié à soi 🙂

      Si le pardon vous fait défaut, regardez du coté de l’amour que vous vous portez…

      Il faut ressentir beaucoup d’amour pour pardonner, mais avant de pardonner aux autres,
      cela doit s’appliquer à soi.

      C’est tellement dur de s’aimer, de se pardonner, surtout quand les autres nous renvoie
      une image qui nous enfonce encore plus dans la culpabilité.

      Voila le genre de travail à faire sur soi, sans rejeter les autres,
      accepter de ne pas être parfait et de remercier avec gratitude
      ce cadeau, cela permet de prendre conscience du travail à réaliser pour devenir meilleur.

      Vous êtes une enfant qui expérimente la vie et celle-ci est faite
      pour vous améliorer, pour grandir…

      je vous souhaite tout le bonheur belle âme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

bannière-inscription-eveil-