Le miracle de la conscience 1/7

bannière-inscription-eveil-

Le royaume de dieu

est un état de conscience

il reside à la fois dans

le coeur et l’esprit

 

 

A-t-on réellement conscience ?

Se pourrait-il que notre conscience limitée de la réalité ne nous laisse pas entrevoir la beauté de ce monde ?

De quoi sommes-nous réellement conscients au juste ? Comment pourrions-nous définir notre conscience comme étant totale, au moins en rapport avec notre potentiel cérébral ?

Toutes ces questions pourraient rester sans réponses, et elles le resteront sans doute encore très longtemps. Nietzche ne disait-il pas : « Qu’il faudrait être un œil aussi grand que l’univers capable de se regarder lui-même pour connaître la vérité » ?

Si en effet, il fallait cette aptitude ; à moins de s’appeler Dieu, il n’y a aucun moyen actuel de nous permettre d’atteindre la conscience. Pourtant, cette expérience de la conscience est bien réelle. Elle existe concrètement. Il suffit de nous voir évoluer depuis notre petite enfance jusqu’à l’âge adulte, traverser les aléas de la vie et vieillir pour comprendre qu’entre le moment de l’enfance et la vieillesse il s’est passé de nombreuses choses dont nous avons appris à avoir conscience.

Cette conscience qui a été tantôt le fruit d’une expérience unique et singulière, porteuse d’un sentiment incroyable de bonheur, de vie et de surprise agréable. Tantôt le fruit d’une profonde amertume, d’un immense désarroi et d’une peine incommensurable.

La conscience nous a permis de comprendre, de connaître, de reconnaître et d’identifier ce qui était bon de ce qui était mal. Comme le dirait la bible, de retirer le bon grain de l’ivraie.

La conscience nous aide à aiguiser notre capacité à aimer, à définir qu’une chose ou qu’un être est précieux, unique et irremplaçable. Elle agit en nous comme un outil entre les mains d’un maître qui choisit de façonner en nous l’âme d’un être digne de son humanité.

Nous ne serons sans doute jamais conscients autant que l’œil aussi grand que l’univers capable de se regarder, mais ce dont nous sommes sûrs, c’est que nos deux seuls petits yeux de chaque côté de notre visage nous aident à bien voir le suffisant pour notre existence et notre croissance. Nous ne manquons de rien pour développer notre conscience et avec elle notre capacité à nous émerveiller.

Au-delà du fait que nous grandissions, nous apprenons à aimer et à rendre grâce, c’est-à-dire remercier la vie pour les moments merveilleux qui nous sont donnés de partager et d’apprendre à être des êtres humains.

Si tel n’est pas le cas, commençons par chercher ce que nous avons mis en place pour que cela ne soit pas possible.

 

Le livre de la nature, un état de conscience

Ouvrir le livre de la nature,  ouvrir grand notre compréhension de nous même et accepter cette réalité que nous ne sommes que des enfant jouant à la vie, découvrant l’amour et apprenant à parler ce merveilleux langage universel, le sentiment…

Le miracle dans tout ça se produit chaque matin quand nous ouvrons les yeux et que nous découvrons à nouveau une nouvelle opportunité de mieux faire ce que nous avons raté la veille.

 

La vie est ainsi belle n’est-ce pas ?

 

Prenez conscience de l’être merveilleux que vous êtes, que vous devenez au fil du temps et des expériences, accepter le bon et le mauvais comme école de la conscience pour apprendre à faire les bons choix et à devenir un Dieu d’amour…

C’est un message positif que j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui, un message d’amour au cœur du sentiment universel, le langage de l’univers.

 

Soyez heureux, vibrez au niveau du cœur votre intention et vous serez des créateurs…

 

bannière-inscription-eveil- banièrre-468x60-abon-conf

Comments

commentez sur Facebook

11 Commentaires

  1. Bonjour Enzo,

    Tout à fait d’accord, la vie est belle …
    Elle est ce que nous en faisons.
    Orientez son esprit et sa conscience vers ce message positif change notre vibration, ce que nous propulsons et par conséquent ce que nous recevrons.

    Magnifique journée à toi

    Pascale

  2. Je suis inscrite sur votre site depuis maintenant quelques mois. Et voilà je me lance et vous écrits. Vos messages quasi quotidiens me font du bien car je viens de traverser une période tumultueuse (la fin du mot est tout à fait appropriée)… Je croyais que ma vie était toute “tracée”: mariée depuis 25 années, une enfant de 24 ans magnifique et étudiante en médecine. ET puis………le choc brutal, celui qui vous bouleverse à un point que je n’aurais jamais pensé. Votre cher mari, qui était à vos côtés depuis tant d’années, vous trahit, vous trompe puis vous quitte pour une autre. J’ai mis des mois à comprendre, réaliser, admettre, accepter, guérir. Je vois des amis, ma famille, et un soutien merveilleux d’une psy. Et puis et surtout ma fille. Je me rends compte à quel point cet evenement m’a amenée à prendre conscience de qui j’étais, sans égo-centrisme. Je me suis certes “repliée” sur moi-même, mais en même temps j’ai fait un voyage incroyable celui de l’introspection, celui qui vous amène à vous ouvrir aux autres de façon paradoxale….celui qui vous réapprends à aimer la vie et à vous aimer vous même. Malgré cela, il m’arrive que mes “vieux démons” me rattrapent et je n’arrive plus à trouver le chemin de la sérénité. Je suis parfois perdue….Mon travail est loin d’être achever….Qu’en pensez-vous? En tout cas merci pour vos conseils et votre aide si précieuse. Nathalie

    • Bonjour Nathalie,

      Quel courage, quel retour dans la vie vous faites !

      Voyez-vous votre commentaire est la preuve que vous guérisez,
      que ce qui vous tourmente est en train de perdre l’emprise du début.

      je vais vous dire ce que j’en pense, de mon point de vu, selon mon expérience de la vie
      cela n’engage que moi et vous avez le droit de ne pas être d’accord.

      Alors voilà, vous avez une chance inouïe, eh oui une chance.
      Il y a encore quelques années, mais c’est plus flagrant au sciècle dernier,
      notre vision des choses était relativement limitée.
      A une époque les seuls conseillés vers qui se tourner étaient l’église et les prêtres.
      Bref un monde étroit, avec une vision etroite et une connaissance très limité de l’humain,
      je ne parle pas des valeurs limitantes et des idées reçues.

      La vie voyez-vous est faite pour apprendre, apprendre sur soi,
      expérimenter la matière est une expérience douloureuse parfois,
      mais si on sait éléver son niveau de conscience pour accepter
      une épreuve comme une étape pour grandir, alors c’est une chance.

      J’aime particulièrement cet citation d’un maître spirituel :

      “Ce que l’homme n’apprend pas par la sagesse, il l’apprendra par la soufrance.”

      Il n’est nul besoin de soufrir si vous accepter d’élever votre niveau de conscience.
      Si vous vous accrochez au manque, à la perte d’une situation passée et dépassée,
      vous vous conditionnez à soufrir.
      Si au contraire vous saisissez cette nouvelle liberté comme un cadeau
      pour pouvoir expérimenter votre vie d’une autre manière, vous allez ouvrir
      la porte des possibilités infinies.

      Votre mari ne vous a pas trahi Nathalie, il suit son chemin,
      pardonnez moi, je ne souhaites pas vous blésser, mais si vous considérez
      ce fait comme une trahison, vous pensez encore selon les anciens précepts
      qui déterminent que l’amour est posséssion, votre mari, sa vie, ne vous appartient pas,
      il doit suivre sa route et vivre son expérience.

      Si vous l’aimez ou si vous l’avez aimé et cela est évident,
      vous devez le laisser partir.
      Si au contraire vous vous attachez à la trahison, vous souffrirez seule.
      Le pardon est requit, votre mari est un être courageux et à la fois fragile,
      il a prit une décision qui lui a surement couté, mais il l’a fait en fonction de son état d’esprit.

      Soit il à peur de viellir et de ne plus pouvoir jouir de la vie comme avant
      et donc il va chercher ailleurs ce qu’il n’a pas été capable de garder ou de construire avec vous,
      soit il est conscient et il ressens un appel vers cette nouvelle vie.

      Dans un cas comme dans l’autre, il vit son expérience de vie et vous la vôtre.

      Ce qui aujourd’hui vous parait un désastre est porteur d’une chance
      extraordinaire pour vous de découvrir d’autres univers, mais cela vous le saurez plus tard.

      Alors je pense que la bonne méthode c’est ;

      Eviter la rancoeur qui mène au désèchement de l’âme et à la dépression
      Pardonner en souvenir de l’amour que vous avez vécu ensemble

      ET PRENDRE LA DECISION D’ALLER DE L’AVANT EN LAISSANT DERRIERE SOI SA VIELLE PEAU

      Acceptez Nathalie cette chance que vous offre la vie et mordez dedans à pleine dent.

      La vie est belle Nathalie

      A bientôt

  3. merci Enzo pour votre réponse. Je vais donc accepter et remercier la vie de me donner une nouvelle chance, et me laisser porter par les bonnes vibrations qui m’entourent. C’est étrange car je parlais il n’y a pas si longtemps de mon union
    comme d’une vieille peau morte dont je voulais me débarrasser. Voilà, vous employez les mêmes mots Un jour, peut-être, je dirai merci à Jean-Luc d’être parti….à bientôt
    Oui la vie est belle

    • C’est moi qui vous remercie Nathalie, savez-vous pourquoi ?

      Vous n’imaginez pas le bien que vous me faites en acceptant votre vie,
      C’est pour moi un réconfort, de savoir que ce qui est sur ce blog peut
      aider à la prise de conscience, c’est une confirmation pour moi
      que je suis sur la bonne voie, celle du coeur, de l’éveil.

      Je ressens plein de gratitude et je remercie l’univers de vous mettre sur ma route.

      Nous avons tous besoin les uns des autres et si seulement cette prise de conscience pouvait se propager de plus en plus, notremonde serait totalement différent de ce qu’il est.

      Alors bonne route belle âme pour cette nouvelle vie merveilleuse qui s’ouvre à vous.

      • Bravo Enzo pour ce texte rempli de positif et pour ton commentaire a Nathalie, je suis d’accord avec toi, tout ce qui nous arrive a une raison d’être, ont a qu’a regarder derière pour le constater par d’autre expérience!!

        C’est ce que je fais quand il m’arrive ce que je crois être un malheur, qui fini toujours par une nouvelle route qui s’ouvre a moi!!

        Bonne chance Nathalie, profites-en bien pour réaprendre a TE connaitre!!

        • Bonjour Sofy,

          Oui tout à une raison d’être, je crois que tu connais une situation similaire à celle de Stéphanie,

          Comment avances-tu ?

          Que penses-tu de l’acceptation ?

          pas de la resignation, mais accepter ce qui est comme un message que l’on à attiré à soi…

          A bientôt

  4. bonsoir mon frère d’âme

    cette gratitude d’accepter ce qui nous arrive est une vraie bénédiction qui nous est donnée. La seule chose que nous pouvons changer dans la vie, ce ne sont pas les autres, c’est nous même, le regard que nous portons sur ce beau Livre de la Nature.
    Quand un évènement nous cueille là où nous ne l’attendons pas, c’est que la Vie a une leçon à nous apporter. Pas toujours facile à comprendre, dans l’immédiateté de l’instant, bien sûr.
    Si vous regardez dans le passé, souvent les retours sont positifs . Alors confiance, oubliez ce qui vous a peiné et retenez la leçon

    Bises à tous

    Phil

    miley cyrus dress up games
    Phil Articles récents…Sondage sur la formation de septembreMy Profile

    • Bonjour mon ami,

      On ressent ta bonté d’âme mon frère, oui ACCEPTER CE QUI EST comme un cadeau et en éprouver de la gratitude
      est une clé essentielle, tout ce qui est, n’a pas de consonance bonne ou mauvaise, c’est la vie qui s’exprime,
      et c’est nous qui lui donnons l’orientation, la qualification mental et émotionnelle en fonction de notre état
      d’évolution, de compréhension, de savoir.

      A un certain niveau, tout ce qui est, est un livre ouvert qui nous permet de lire la vie, mais aussi de l’écrire
      voilà pourquoi chacun est responsable pour soi, en soi.

      Dans tout les sens du terme, je trouve que tu écris plutôt bien ton livre…

      Bye mon frère au plaisir de te lire à nouveau

  5. Sofy, Enzo.

    Je lis et relis le merveilleux livre du docteur Deepak Chopra sur les coïncidences. Je tente de m’imprégner des incroyables vibrations dont il nous parle, des messages qu’il faut savoir intercepter afin de comprendre vers quoi la vie tend à nous amener.

    En tout cas depuis que j’ai ouvert ce livre, de puis que j’ai découvert le site d’Enzo, je me dis qu’il n’y a pas de hasard, qu’il est fort possible de “renaître” et d’apaiser nos souffrances. Le chemin peut être long (ou pas), mais en tout cas, je suis sûre maintenant que c’est possible.

    Merci à toi Sofy et bonne chance. Je suis de toute mon âme avec toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

bannière-inscription-eveil-