La concentration et la méditation 5/5

bannière-inscription-eveil-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etat d’esprit normal.

Dans son état « normal », votre esprit travaille dans plusieurs directions à la fois. Il fonctionne comme il le fait habituellement c’est-à-dire qu’il bondit sans cesse d’une idée ou d’une pensée à une autre.

En fait, cette activité est tout à fait anormale pour le cerveau, il a besoin de se concentrer sur moins d’idées afin de pouvoir résoudre les problèmes efficacement.

Votre cerveau reçoit des stimuli de toutes parts. Lorsque quelque chose de nouveau stimule votre esprit, il passe de la pensée précédente vers la nouvelle. Bien que nous ayons envie d’avoir complètement le contrôle de nos fonctions cérébrales, nous ne l’avons pas.

Vous avez en fait très peu de contrôle sur votre comportement ou sur vos pensées durant ces situations. Non seulement vos pensées passent rapidement d’une idée à l’autre, mais votre corps physique en fait de même et vos émotions suivent juste après.

Un esprit vagabond

Un exemple de ce type d’activité cérébrale peut être aussi simple que de voir un enfant jouer. Si vous voyez cet enfant alors que vous êtes en train de conduire votre voiture, votre esprit se déplace du contrôle du véhicule vers l’enfant.

Vous vous dites qu’il est mignon sur son petit vélo bleu et votre esprit s’évade vers des pensées concernant votre propre enfance. Vous vous sentez bien et, à la mémoire de ces souvenirs heureux, un sourire se dessine sur votre visage

Bien sûr, cela ne se déroule pas toujours de manière aussi innocente. Vous pouvez passer par ce même processus de pensées et d’émotions mais avec des images négatives.

Imaginez maintenant que cet enfant soit un adolescent en train de faire quelque chose qu’il ne devrait pas. Vous commencez alors à penser à votre propre enfant, à ce qu’il pourrait bien faire sans que vous le sachiez. Vos émotions suivent vos pensées terrifiantes et stressantes et votre visage se crispe.

Dans une situation négative, vous allez probablement être distrait par les pensées qui traversent votre esprit, lesquelles influeront directement la façon dont vous conduisez votre véhicule. Peut-être brûlerez-vous un feu rouge ou éviterez de justesse un accident.

Comme vous pouvez le voir, lorsque votre esprit fonctionne « normalement », vos émotions ainsi que votre corps physique sont en jeu. Chacun joue son propre rôle face à ces événements.

C’est souvent durant ce processus que les tensions apparaissent et puisque ce processus est notre état d’esprit “normal”, nous les empilons tout le temps.

Cette accumulation fait que vous pouvez vous retrouver dans l’incapacité de vous concentrer sur quoique ce soit et après un certain temps, il se pourrait même que vous ayez des difficultés à gérer ce que vous avez à faire dans votre vie quotidienne.

Pour la plupart d’entre vous, continuer à penser « normalement » peut être la plus mauvaise chose que vous pouvez faire pour vous.

 

La concentration

Lorsque vous vous concentrez, vous entrez dans la première phase qui vous conduira à la méditation. Cependant, ne confondez pas la concentration avec la méditation. Ce sont deux choses tout à fait différentes.

Au cours de la deuxième étape de la méditation, vous pouvez commencer à contrôler votre esprit. Et quand vous apprenez à vous maintenir dans cet état d’esprit, alors il y a de fortes chances pour que vous amélioriez considérablement votre qualité de vie.

En ce qui concerne la concentration, l’objectif semble assez simple mais en réalité il est assez difficile de maitriser tous les degrés. Vous devez vous concentrer sur une seule chose.

Pour y parvenir, vous devez canaliser votre esprit sur cette chose et ne pas vous laissez distraire par quelque diversion que ce soit. Concentrez-vous sur cette chose sans laisser votre esprit vagabonder. Vous verrez que c’est en fait assez difficile à faire.

Durant la concentration, bien que le processus de concentration sur un élément soit assez simple, le problème est que l’esprit a cette capacité à vous ramener à son état “normal” de fonctionnement.

Il vous tire de votre sujet de concentration du moment en vous focalisant sur un autre et vous voilà de retour à la case départ.

Imaginons par exemple que vous deviez vous concentrer sur un sujet dans le cadre de vos études.

Vous pourriez être assis en train d’y réfléchir et d’y travailler. Vous permettez ainsi à votre esprit de se concentrer et de s’installer sur le sujet. Vous pouvez clairement voir et définir le sujet.

Puis, vous pensez à ce que votre professeur vous a dit sur ce sujet, ce qui vous amène à vous rappeler de ce que votre ami à côté de vous a dit pendant que le professeur parlait.

En l’espace de quelques minutes, vous vous retrouvez à penser à quelque chose de diamétralement opposé à votre pensée initiale.

Le résultat final est que vous êtes tellement distrait que vous revenez sur votre état normal de pensée et n’étant pas parvenu à vous concentrer bien longtemps. Ce n’est pas ce qui vous aidera.

 

L’objectif de la concentration

L’objectif de la concentration, cependant, est de comprendre ce qui s’est passé.

Lorsque vous réalisez que vous avez été distrait et que votre esprit vous a éloigné de votre sujet de concentration, vous pouvez décider d’y revenir et de vous concentrer à nouveau.

Lorsque vous maîtriserez l’art de la concentration, vous ferez l’expérience d’un nouveau type de pensée. Vous serez en mesure de vous détendre davantage et de mieux vous sentir dans votre vie.

C’est un merveilleux sentiment !

 

La méditation finale

Dans la troisième étape du processus de la méditation vous entrez dans un domaine complètement différent.

Maintenant, vous êtes en mesure de pleinement vous concentrer sur un objet ou une pensée sans vous laisser distraire. Ici, plus aucune distraction ni mauvais tour de votre esprit ne vous arrive pendant le processus.

C’est une étape pour laquelle vous devrez faire votre possible car elle peut vous apporter une nouvelle manière de voir les choses. Vous arriverez à pleinement et tellement vous concentrer que vous pourrez mieux vous comprendre et vous instruire vous-même.

Vous prendrez de meilleures décisions bien plus ciblées.

Lors de la phase de concentration, votre esprit ne se concentre réellement que de façon minimale sur le sujet que vous lui présentez.

Des distractions viennent interrompent le flux continu de la concentration. Vous devez alors reconnaître votre erreur et revenir en arrière pour la corriger.

Dans la phase de méditation finale ce n’est plus le cas. A ce stade, vous maintenez un flux et un mouvement continu de concentration. Il n’y a rien qui puisse interrompre ce flux et rien qui ne soit capable de sortir votre esprit de là.

C’est là, l’expérience ultime de la méditation grâce à l’immense force de concentration qu’elle vous procure.

Voici un exemple de ce que la méditation peut faire pour vous. Si vous ne pensez qu’à une seule chose, encore et encore, tout ce qui concerne cette chose viendra à vous d’une manière ou d’une autre.

Imaginons que cette chose soit l’amour.

Si vous pensez à l’amour lors d’une séance de méditation, vous vous concentrez sur ce seul mot qui vous entraînera vers d’autres termes d’amour. Vous pensez à ce que vous aimez, à quelqu’un que vous aimez, aux différentes formes d’amour et ainsi de suite.

Finalement, vous vous êtes virtuellement connecté à tous les chemins possibles de l’amour. Vous le sentez physiquement et vous le sentez émotionnellement. Vous avez pensé à tout pour, finalement, vous connecter à l’amour.

Lorsque vous avez réalisé ce type de méditation, vous vous êtes élevé à un nouvel éveil.

Vous êtes allé bien au-delà du simple niveau de concentration. Vous êtes entré dans le dernier stade de la méditation que l’on appelle la contemplation.

Cette dernière étape de la méditation est le plus haut niveau de conscience que peuvent connaître votre esprit et votre corps.
Même si cela demande un certain temps pour atteindre ce niveau de compréhension, le résultat final en vaut vraiment la peine.

 

bannière-inscription-eveil- banièrre-468x60-abon-conf

Incoming search terms:

    Comments

    commentez sur Facebook

21 Commentaires

  1. Bonjour Enzo,
    j’ai dévoré ta quintologie sur la méditation. J’ai beaucoup aimé tous les exemples concrets qui nous font mieux comprendre le fonctionnement de l’esprit, et aussi que tu ailles bien au-delà des effets personnels de la méditation.
    Pour ma part, j’utilise beaucoup la visualisation pour m’aider dans le processus de guérison. Visualisation des effets des médicaments, des compléments alimentaires, dialogue avec les cellules pour les reprogrammer etc.
    j’ai impérativement besoin de visualiser un processus, car si je me concentre sur une idée ou un concept, comme l’amour qui pourrait être tout aussi efficace, voire plus, à ce moment-là mon esprit dérive tellement que je perds totalement le fil. Donc y a encore du boulot !
    Merci pour ces 5 articles qui sont inspirants est très positifs.
    Amitiés mon frère
    Daniel.

    • Bonjour mon Danielou,

      Quel plaisir de te lire…

      Tu as raison le chemin est difficile,
      je constate chaque jour à quel point les pavés sont durs.

      Mais c’est aussi cette indication qui prouve
      qu’on se trouve sur la bonne voie….

      Voilà ou la persévérance prend toute sa dimension
      et je cite Napoléon Hill pour finir :

      “c’est quand les pavés sont durs que l’on se rend compte des difficultés du chemin”

      Bonne route mon frère !

  2. Hello Enzo,
    bravo pour ces articles sur la méditation.
    Personnellement j’ai repris le yoga ces derniers temps et me suis aperçue comme la méditation et le yoga étaient en fait une vraie façon de vivre.
    Dans le yoga on apprend que la méditation c’est l’éveil de ses cinq sens mais tournés vers l’intérieur.
    Or, dans notre vie de tous les jours on a tendance à utiliser nos 5 sens pour tout ce qui touche à notre extérieur.
    Mais si on y réfléchit plus profondément, les sens expriment en nous des émotions et ces émotions sont belles et bien internes même si elles s’expriment souvent extérieurement.
    En fait, tout ceci n’est qu’un jeu de miroir entre ce qui vient de l’intérieur pour aller vers l’extérieur qui nous renvoie dans notre intérieur, et ainsi de suite… le fameux cycle de la vie et sa mouvance.
    Le principal étant de conscientiser tout cela et là intervient toute la profondeur de la méditation qui nous met dans l’état d’observateur par rapport à notre mental qui lui est dans l’état d’activateur.
    Bravo pour ces beaux articles et ce beau travail, je vois que ton mental travaille comme il faut et que ta conscience supervise parfaitement le tout 🙂

    Grosses bises mon frère d’âme.
    A très vite pour d’autres partages toujours aussi riches.
    Namasté
    Lysiane
    P.S : pour ceux qui ne connaissent pas ce que veut dire Namasté je traduis : ce qu’il y a de meilleur en moi voit et salue ce qu’il y a de meilleur en toi. Et je pense sincèrement qu’il devrait en être ainsi partout dans le partage, toujours partir de notre meilleur qui voit et salue le meilleur en l’autre :))))))))
    Lysiane Articles récents…Un test amusant pour le week-endMy Profile

  3. Bonjour Enzo,

    Merci pour ces articles sur la méditation, ainsi que tout ceux qui jalonne le site et qui sont autant d’étoiles qui éclaire notre chemin.
    Merci aussi pour les mails qui nous conduisent à des liens pour des vidéo ou ce genre d’articles comme ceux sur la méditations, qui nous aide à voir où est l’essentiel.

    C’est un beau travail.

    Nicolas

  4. Bonjour et merci Enzo pour tout ce partage. Je médite depuis des années, et maintenant, c’est devenu mon état, naturel, qui est notre état véritable à tous et à toutes.En fait il suffit de s’ asseoir confortablement face à un mur blanc si possible et de faire comme les vaches ( surement pour cela que les vaches sont sacrées en Inde ), c’ est à dire regarder passer les trains ( les pensées bonnes ou mauvaises … ruminer ) sans entrer dedans, comme dans une salle de cinéma. Au début ce sera dur, et progressivement ( en fait il n’ y a pas de temps, c’ est un processus naturel ), une transformation s’ opère. Ne rien attendre,s’ asseoir, c’ est tout. Le ciel bleu sans nuages qui est ici maintenant en permanence notre trésor, va se dévoiler ( c’ est le vais sens du voile, c’ est intérieur ).Ce rendez vous avec vous même vous en redemanderez …. , votre cerveau et toutes vos cellules chanterons en coeur pour votre plus grand bonheur et celui des autres, car c’ est contagieux. Bien a vous et bonne pratique.Patrick.

  5. après avoir lu toute la série de 13 articles sur le secret tel que recommandé, j’ai réalisé combien vous avez su l’adapter à tout ce qui est dit dans le film “Le secret” (The Secret). Vraiment tout m’a été clair et abordable.

    Il n’y a pas longtemps, je suis tombé sur ce film dans un support magnétique d’une de mes collègues en difficultés techniques. Et en voulant savoir de quoi s’agit-il, j’ai trouvé qu’on y parlait de la loi d’attraction dans un un autre sens que celui que je lui savais en physique.

    Ce programme m’a beaucoup apporté en termes de changement, même si c’est encore au début. Je m’efforce savourer avec plaisir combien élevé et riche de sens.

    Que Dieu vous bénisse Enzo pour votre volonté de partager et d’épanouir vos semblables. Merci infiniment.

  6. Bonjour Enzo

    Comme d’habitude ces articles sur la méditation me parlent, oh combien !!! J’ai pratiqué plusieurs sortes de méditation mais quand j’ai fait ma formation de sophrologue cela a été vraiment celle qui m’a convenu le mieux.
    Je l’ai maintenant adaptée et je n’ai pas vraiment de règles pour la pratiquer : je peux être chez moi dans mon séjour, ou dans ma chambre mais si je suis à l’intérieur j’aime écouter un CD de relaxation sans paroles (musique de Logos, Michel Pépé…) Mais j’aime particulièrement être à l’extérieur, seule, dans l’herbe à n’entendre que les oiseaux où le bruissement des feuilles des arbres….Là c’est un bonheur exquit, une sérénité, une joie, un amour pour moi-même, pour la nature, pour Tout…..
    Merci Enzo pour ce que tu m’apportes par tes articles et merci à Dieu pour t’avoir mis sur mon chemin….
    Avec toute mon affection.

  7. Super la je comprend maintenant pour c’était compliqué de reste consentré mes cahiers

  8. Bonjour,

    je vais my mettre dès ce soir je crois qu’il ya une puissance dans vos écris et je pense en être digne.
    je suis content de vous lire et de savoir que vous faitez des exceptions merci, je suis vraiment très mal à savoir que tout ce les autres m’ont appris n’a fait que m’affecté et me reduir en esclavage.
    1 – on m’a toujours dit que ma maman (mes parents) est mon dieu sur terre et tout ce qu’elle dit sur moi se réalise. Pensez-vous qu’un Homme peut avoir ce pouvoir sur les autres? même si je suis son enfant?
    2 – pensez-vous que je pourrais sortir de cet etat de secheresse et de non accomplissement que je vie

  9. Ça remue ça remue …et qu est ce que c’est bon . Merci pour tous ces articles riches et d’une magnifique spiritualité vibratoire….que la vie est belle , magique et pleine de surprises ….il faut je pense bien voir tous les signes que l’on reçoit pour être en harmonie avec soi même et rayonner ….merci pour tout, pour ce partage fabuleux .

  10. Bonjour enzo
    Je pratique la méditation depuis quelques années mais ce sont surtout des méditations qui aident à la visualisation .Je pratique surtout en sophrologie pour l’harmonisation de mes centres d’énergie(les chakras). Je fais quelques mn de retour en à soi(terme que j’emploi en sophro) mais les pensées reviennent quand même assez facilement au bout de quelques mns. Alors j’essaie de me concentrer sur une partie de mon corps mais je me rend compte d’après tout ce que tu as écris sur la méditation que je n’ai pas dépassé le stade de la concentration.alors je vais m’y mettre sérieusement .Merci Enzo Pour tout ce que tu nous donnes .je viens encore de faire un petit pas en avant

  11. aller je me lance immédiatement

  12. merci cela fait des décennies que je chemine mais j avance lentement maintenant je sais pourquoi .je ne savais pas mettre en pratique et surtout je ne suis pas assez perseverante. Merci ENZO namasté

  13. Bonjour à tous les lecteurs. Bonjour Enzo.
    Je cherchais un discour pour te montrer ma gratitude. Finalement je trouve que MERCI vaux mieux que mille phrase. J’ai lu une fois:
    “N’attend pas la foi pour prier, prie et la foi viendra”.
    Et sur le chemin je t’ai rencontré. Le sens de cette phrase est devenu plus claire pour moi. Et ton article sur la meditation, une arme pour que j’avance toujours. Merci.

  14. bonjour enzo
    encore merci pour ces articles parfois j’ai du mal à faire la différence entre la concentration et la méditation il faut la perséverence pas tjrs évident pour moi mais j’avance à mon rythme merci de m’eclairer avec les articles à bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

bannière-inscription-eveil-